Une carence en vitamines pourrait être la cause de fréquents maux de tête…

Une carence en vitamines peut être la cause de fréquents maux de tête.

La migraine est une pathologie assez courante. Elle peut durer de quelques heures à trois jours et peut être gravement handicapante.

Il s’agit d’un des types de “maux de tête” les moins “compris”, qui conduit souvent à une sous-estimation du problème ou, pire, à des “traitements” complètement erronés.

Les personnes qui souffrent de ce trouble grave savent combien il est douloureux et combien il peut limiter toutes les activités quotidiennes, notamment parce que cette affection augmente leur sensibilité à la lumière et au son de manière paroxystique.

Il peut également y avoir des nausées, de la fièvre et des douleurs extrêmes : comme vous pouvez le constater, le tableau clinique est souvent tout sauf léger.

Une carence en vitamines parmi les causes de la migraine ?

Les causes de la migraine peuvent être diverses : augmentation du flux sanguin vers le cerveau, troubles neurologiques, fluctuations pathologiques du taux de sérotonine dans le sang, manque de certains nutriments.

Il a été démontré, en particulier, que les vitamines B6 et B12 provoquent une diminution de la migraine si elles sont prises pendant au moins six mois. Selon le European Journal of Neurology, même de fortes doses de vitamine B2 peuvent prévenir les attaques de cette maladie.

La vitamine D. Une étude menée en 2015 par l’American Headache Society a montré que 42 % des personnes souffrant de migraine chronique présentent une carence en vitamine D.

La vitamine D, nous le savons, est essentielle pour la santé : elle favorise l’absorption de minéraux tels que le calcium et le phosphore, prévient l’ostéoporose, aide au traitement du psoriasis et peut prévenir l’hypertension.

L’une des principales sources de vitamine D est la lumière du soleil, en ce sens qu’il est nécessaire de s’exposer au soleil pour que les pro-hormones qui sont les précurseurs de la vitamine D deviennent biologiquement actives.

Il suffit de s’exposer au soleil pendant dix minutes au moins trois ou quatre fois par semaine.

Les aliments riches en cette vitamine sont les œufs et le beurre.